Le vent decide tout, aux Iles

Ce matin, le vent a décidé que notre journée débute un peu plus tôt que prévu!  Le vent est très fort, on se réveille, la tente des jeunes ne tient pas le coup.  Stéphane se lève, il avise Maxime et Alyssa de sortir de la tente car les pôteaux sont cassés et la tente déchirée.  Vous n’aurez pas de photo à l’action car moi je suis restée bien au chaud sous les couvertures.  Stéphane avait prévu le coup, il avait apporté une petite tente à deux personnes en cas de besoin.  Ouf cette tente va nous sauver car il nous reste deux dodos.  On récupère tout, la tente est fini mais on conserve les moustiquaires pour les fenêtres de la Westfalia et le sol de la tente pour un dessous de notre autre tente.  Il y a toujours un bon côté à tout.

On profite du vent

Il fait froid ce matin mais le vent au rendez-vous condition idéale pour faire du kite… Et oui nous sommes encore sur le bord de l’eau et Hugo pratique son kite.  Maxime et Alyssa en profite pour récupérer un peu de sommeil.  Ce soir, on retrouve notre première découverte des Westfalia.

On retrouve des amis

Claude, Jessy, Stéphane, Annie, Hugo, Maxime, Suzie devant il y a un ami et Anne-Laurie avec la tête tournée.

2009 Claude, Jessy, Stéphane, Annie, Hugo, Maxime, Suzie devant il y a un ami et Anne-Laurie avec la tête tournée.

Il vous est déjà arrivé de rencontrer des gens et leur dire, on garde contacte, on se revoit un jour mais les

Suzie, Anne-Laurie, Claude, Jessy. Maxime, Hugo, Annie et Stéphane

2015 Suzie, Anne-Laurie, Claude, Jessy. Maxime, Hugo, Annie et Stéphane

jours, semaines et les années passent et faute de temps on remet et finalement on oubli.  En 2009, lors de notre première visite aux Iles de la Madeleine nous avions rencontré une famille bien sympatique avec leur Westfalia.  Nous avions été aux coques avec eux et on avait promit qu’un jour on se retrouverait.  À partir de cette journée, nous avons eu un coup de coeur pour les Westfalias et l’aventure commence!

Notre recherche

Nous avons eu notre Westfalia suite à ce coup de coeur.  À notre arrivée aux Iles la semaine dernière, des amis nous aident dans nos recherches pour trouver Claude et Suzie,  nous ne savions pas leur deuxième nom, pas de numéro de téléphone, rien seulement des prénoms.

Nous avons réussi et ce soir nous avons fait la rencontre de nos amis 6 ans plus tard, un beau souper ensemble, on reprend la même photo mais ce soir devant notre West!

Et vous, quand avez vous pris le temps de retrouver des amis?